enfant précoce

Le terme « surdoué » est utilisé pour la première fois par le docteur Julian de Ajuriaguerra en 1946, pour désigner un enfant « qui possède des aptitudes supérieures qui dépassent nettement la moyenne des capacités des enfants de son âge. ». On dit aussi et de préférence « enfant précoce » ou »enfant intellectuellement précoce » ( EIP) ou encore « enfant à haut potentiel » ou à « haut potentiel intellectuel » (HPI). Certains utilisent parfois le terme « enfant zèbre » .

les inégalités d'accès aux études

Inégalités sociales, inégalités à l’accès aux études supérieures pour les classes défavorisées : cette inégalité est de plus en plus flagrante et constitue un véritable échec de notre éducation.

valoriser les enfants précoces

La précocité représente un potentiel. Mais, pour ne pas devenir contre-productif, ce potentiel doit être valorisé par des stratégies adaptées et celles-ci ne s’improvisent pas.

Portrait d'un étudiant en prépa

C’est aussi parler d’autorité, cette capacité d’obtenir l’obéissance sans recourir à la contrainte par la force ou la persuasion.