Accueil » Prépa HEC » Prépa ECE- L’option économique des CPGE EC

La prépa ECE est l’option économique des classes préparatoires aux grandes écoles économiques et commerciales (prépa HEC) créée en 1981. Cette option, comme les deux autres, prépare les concours BCE et Ecricome d’entrée dans l’une des 26 écoles de commerce et de management reconnues par l’État et délivrant le grade de master. Ces écoles sont, par exemple, HEC, ESSEC, ESCP Europe, EMLyon ou encore Neoma BS, pour ne citer quelques unes des plus prestigieuses. Aussi cette option représente environ 40% des étudiants en classes préparatoires économiques et commerciales.

Pour qui ?

L’option ECE est destinée traditionnellement aux élèves issus de Terminale ES ayant suivi la spécialité mathématiques de préférence. Notre école accepte aussi les Bac S qui devront se mettre à jour en économie.

Oops...
Slider with alias lien-bourse not found.

Le programme

L’enseignement dispensé est sensiblement différent de celui de l’option scientifique (prépa ecs). Cette option offre d’une part une formation philosophique, littéraire et linguistique, et d’autre part une formation économique et mathématique, de haut niveau. C’est-à-dire il existe un équilibre entre les matières littéraires et les scientifiques.

Rappelons, à ce propos, les deux années de prépa ECE, requièrent un bon niveau en mathématiques et demandent une forte capacité de travail, qui sera développé pendant le cursus.

La voie économique se différencie surtout par le programme d’économie, sociologie et histoire du monde contemporain (ESH).

Enseignements et horaires hebdomadaires :

Accédez au programme publié par l’Éducation Nationale en suivant ce lien >

De surcroît, à ces horaires de cours, il faut ajouter des interrogations orales dans toutes les disciplines permettant aux étudiants d’être bien encadrés et de d’être suivi par leurs professeurs. Ajoutons aussi, les devoirs et concours blancs périodiques.

Vous retrouverez les coefficients des épreuves des concours sur le site de la banque commune d’épreuves BCE >

L’ESH, Économie, sociologie et histoire des Sociétés Contemporaines.

ESH, est le sigle d’Economie, Sociologie et histoire du monde contemporain, anciennement appelé l’AEHSC. Il s’agit de l’étude des phénomènes économiques et sociologiques à travers l’histoire. Plus particulièrement depuis le dix-huitième siècle, et surtout depuis 1945. Le cours s’inscrit dans la lignée du cours de SES du lycée. Il est plus ouvert sur l’histoire, depuis la révolution industrielle et intègre les modèles économiques. Cet enseignement a pour ambition de développer les capacités de synthèse, d’analyse et d’argumentation des élèves. Ils devront maîtriser les principaux concepts, mécanismes et modèles de l’analyse économique.

Le programme est divisé en quatre modules dont le premier a pour objectif de faciliter la transition entre l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur. Ainsi le premier module présente les bases et les méthodes essentielles de l’économie et de la sociologie, et introduit une dimension historique. Le deuxième module a pour sujet la croissance et le développement depuis le début du XIXe siècle. Le troisième est centré sur l’étude du phénomène complexe de la mondialisation. Le quatrième module traite des déséquilibres et de l’action des pouvoirs publics.

Pour vous faire une idée du programme, vous pouvez consulter le bulletin officiel du 30 mai 2013 >>>>

Pourquoi faire une prépa ?

Certes ces classes préparent aux concours des écoles de commerce de haut niveau, comme HEC, ESSEC, ESCP europe ou encore EM Lyon ou EDHEC ou tout autre business school d’excellence.

classe prepa ECE ipécom paris

Mais, dirons certains, l’on peut accéder à de bonnes écoles de management sans passer par les classes prépas et les concours d’entrée. Alors, pourquoi choisir de faire une prépa ? Qu’est-ce que la prépa apporte au regard de la carrière future de l’étudiant ?

La réponse est simple. Pour se forger une culture générale que l’étudiant ne pourrez acquérir nulle part ailleurs et qui lui sera utile durant toute sa carrière.

Mais aussi, l’effort fourni et l’entraînement pendant les deux ou parfois trois années de classes préparatoires ont comme résultat l’acquisition de qualités qui ne sont pas développés dans d’autres filières d’études. La capacité à repousser les limites, la rigueur et l’organisation du travail, la combativité, la gestion des priorités et la confiance en soi.

Des qualités qui seront très utiles dans le futur parcours professionnel de l’étudiant. Nous le savons, très souvent les employeurs privilégient les élèves ayant suivi le parcours des classes préparatoires.

Pour conclure, si l’objectif principal est de réussir les concours, une grande majorité d’élèves loue « l’émulation intellectuelle » qui est au bout du chemin.

Voir aussi  » prépa ou admissions parallèles » > 

Comment réussir en prépa ?

Les préparationnaires, en ECE ou ECS, doivent être assidus aux cours et développer une stratégie de travail, afin d’organiser leur planning de travail après la classe.

Définir un planning est capital, car il permettra aux étudiants de travailler de façon régulière et constante, en fonction de leurs forces et de leurs faiblesses. Mais, d’une façon générale, nous leur conseillons de travailler dix heures par semaine en maths, huit heures par semaine en histoire ou en éco­nomie, cinq heures par semaine en langues et cinq à six heures par semaine en culture générale.

Aussi les élèves doivent travailler tout au long de la semaine, en s’organisant des plages de deux heures pour rester concentrés. En langues, nous préconisons de travailler un peu tous les jours, dans l’objectif d’acquérir des automatismes. En effet, les thèmes sont les sujets les plus importants en langue et nous conseillons aux préparationnaires de faire un thème, de regarder et de comprendre la correction et de recommencer cet exercice le lendemain et ce, jusqu’à le connaître par cœur. Cette répétition leur permettra de maîtriser parfaitement la grammaire.

Préparer sa rentrée

Il n’est pas question de vous enfermer dans votre chambre dix heures par jour durant l’été. Cependant, la rentrée en prépa ECE ou ECS va sûrement constituer un choc. Nous vous conseillons donc, vivement, des devoirs de vacances.

Premièrement, il faut se tenir informé de l’actualité économique et culturelle, en lisant la presse. Cela permettra de construire une culture générale en vue des concours. Ce bon réflexe doit être pris dès l’été précédant la première année. Il faut aussi lire des ouvrages plus conséquents.

De même, une attention toute particulière doit être portée aux livres de culture générale et de philosophie. Il est, par conséquent, utile de mettre à profit ces journées d’été pour enrichir sa bibliothèque des grands classiques de la philosophie grecque. Votre culture en sera enrichie et vous en tirerez profit dans les autres cours littéraires, mais aussi durant les entretiens de personnalité des oraux.

Les prépas Ipécom Paris

Une école avec de vrais atouts pour réussir.

Les professeurs ne se limite pas à enseigner les programmes des classes préparatoires pour réussir les concours BCE ou les concours Ecricome. Ils forment aussi les élèves aux méthodes de travail, améliorant ainsi l’efficacité, renforçant l’endurance, ce qui implique une plus forte motivation et un apprentissage de l’autonomie.

Les élèves ont des besoins différents. Les effectifs réduits permettent au corps enseignant professeurs de tenir compte de ces besoins individuels en personnalisant le travail et en aidant les élèves dans leur démarche réflexive. Aussi, le nombre d’élèves par classe, d’environ 25, permet aussi une meilleure relation entre les élèves.

Enfin les élèves ne sont pas en compétition entre eux. Au contraire, ils s’entraident pour que tout le monde réussisse. En conclusion, nous pouvons dire qu’il existe une très forte cohésion entre les élèves pour réussir ensemble.

Au cours des deux ou trois années, les élèves bénéficient d’un enseignement de très haute qualité, d’un soutien et accompagnement sans faille de tout le corps professoral. Il existe un engagement total pour tous les élèves, et une volonté de soutenir et motiver chacun d’eux.

Pour en savoir plus sur nos prépas ECE et ECS >

Vous devez accepter les cookies ->marketing pour voir cette vidéo provenant d'un autre site, comme youtube.com ou vimeo.com.

Articles de notre blog relatifs à la prépa ECE

le but de la prepa hec ece ecs ipecom paris : livres et feuilles d'olivier
, , , ,

Les prépas privées, un business ?

Notre raison d'être n'est pas de maximiser notre profit, mais d'aider nos élèves à réussir. Ainsi dans toutes nos sections, c'est-à-dire les prépas, le lycée, le lycée international ou la classe à haut potentiel, nous offrons les meilleurs outils, professeurs et techniques pédagogiques. Ceci sans compter les coûts ou les heures de travail, pour que nos élèves réussissent leurs études, leur vie professionnelle, mais aussi leur vie privée en les formant à être de bons citoyens.
les rêves d'un élève prépa hec ipécom paris
, ,

La prépa EC Ipécom Paris pour intégrer une Grande École

J’ai intégré l’ESSEC ce mois de septembre 2018, après une prépa HEC à Ipécom Paris, et je suis encore comme sur un nuage. Faire partie des quelques milliers d’élèves qui parviennent à réussir le concours d’entrée des Grandes Écoles parisiennes comme l’ESSEC, HEC, l’X ou Normale sup. était pour moi un rêve d’enfant. Certes nous rêvons presque tous d’être un jour astronaute, pilote de course ou médaille d’or aux jeux olympiques, mais nous savons pourtant que cela n’arrivera jamais.
marketing, classements et préjugés en prépa HEC
,

Marketing, classements et préjugés.

« Le marketing, les classements et les préjugés sont déterminants dans le choix des écoles pour les élèves ». Annie Reithmann, directrice d’Ipecom, Prépa HEC, à News Tank le 21/12/2015 étaye cette affirmation.