Prépa ou admissions parallèles ?

élève qui doute entre prépa hec et admission parallèle

Deux voies possibles d’accès aux Grandes Écoles de commerce existent. Premièrement, les classes préparatoires économiques et commerciales, qui permettent d’intégrer la première année d’un programme Grande Ecole après deux ans de prépa. Et deuxièmement, les admissions parallèles. Celles-ci permettent aux étudiants qui proviennent de l’université, du BTS ou de l’IUT, d’intégrer ces mêmes programmes « Grande Ecole » en première ou en deuxième année.

Alors pourquoi faire une Prépa ? Toutes les grandes écoles de Commerce développent des admissions parallèles et le chiffre des admis augmentent de plus en plus !

Le recrutement des Grandes Ecoles les plus prestigieuses.

Certes, Jean-François Fiorina,  directeur adjoint de Grenoble Ecole de management, (Le Monde du 16 janvier 2018) proclame : « Les admissions parallèles apportent de la diversité, des talents qui se révèlent au fur et à mesure de la progression dans les études. »

Mais toutes les grandes écoles n’ont pas les mêmes exigences. Les écoles les plus prestigieuses recrutement exclusivement, ou quasi exclusivement, sur concours prépa. Elles ne sont pas accessibles après un BTS ou un DUT. Par contre, elles offrent quelques places via les admissions parallèles bac+3/4, avec une sélectivité très élevée à des étudiants issus principalement de filières universitaires générales. Nous pouvons dire que plus l’école est prestigieuse, moins de places pour les admissions parallèles sont offertes.

Ainsi l’Essec a proposé 395 places aux élèves des classes préparatoires à la rentrée 2017. Et a proposé à un peu plus de cinquante étudiants français et internationaux. Ceux-ci, triés sur le volet, et uniquement à travers les admissions sur titres de niveau bac+4, pour intégrer l’école en master 1.

Les classes préparatoires, une formation de grande qualité.

Certains étudiants affirment; « Pourquoi faire plus alors que l’on peut avoir le même résultat en allant plus tranquillement vers le même but ». Mais justement de quel but s’agit-il ? D’intégrer une école de Commerce ? Ou de réussir sa vie professionnelle et de progresser tout au long de sa carrière ?

Quelle est la formation qui apprend l’endurance, la rigueur, l’efficacité, l’envie de se battre et de lutter malgré des échecs ?

Quelle est la formation qui permet une forte adaptabilité ? LA PREPA et encore et toujours LA PREPA. En effet travailler 6 matières en même temps en poussant le travail au maximum en un minimum de temps.

L’heure des choix d’orientation pour les lycéens approche. Ainsi bientôt il faudra compléter les formulaires de Parcoursup. Aussi s’ouvrent les inscriptions aux classes préparatoires de différentes institutions privés hors Parcoursup.

Les enquêtes de L’EDHEC NewGen Talent auprès des étudiants

En 2017 EDHEC New Gen Talent a posé la question suivante à 300 élèves : Quelles qualités développées lors de vos deux dernières années d’études vous seront le plus utiles dans l’entreprise ?

Près de cinq mille qualités furent proposées aux élèves. Les 15 compétences les plus citées par les élèves de classes prépas sont, selon cette étude  :

Agilité, capacité
à apprendre et se
développer
Efficacité
personnelle,
conscience de soi
Sens du résultat,
engagement,
motivation
• Capacité de travail
• Autonomie
• Communication / Écoute
• Adaptabilité
• Créativité
• Organisation / Efficacité
• Rigueur
• Ouverture d’esprit
• Confiance en soi
• Maîtrise de soi
• Persévérance / Détermination
• Combativité / Goût du challenge
• Patience
• Sens des responsabilités
• Esprit d’équipe

Les élèves de prépas n’engrangent pas seulement des savoirs indispensables à la compréhension des enjeux économiques. Ils développent aussi des compétences comportementales spécifiques souvent attendues mais parfois plus surprenantes de la part d’élèves que l’on dit individualistes et centrés sur la réussite de leurs concours. Ces compétences de type « soft skills » sont celles que plébiscitent les entreprises dans leurs recrutements et qui
seront essentielles à la réussite de leur future vie professionnelle : capacité à apprendre, efficacité personnelle et sens du résultat.

« La capacité à apprendre et se développer (‘learning agility’) est la première des compétences utiles à l’Entreprise que les jeunes développent en classes
préparatoires. En prépa, les jeunes ont ‘’appris à ‘apprendre‘’ et à donner le meilleur d’eux-mêmes pour s’améliorer et se nourrir de leurs erreurs »

Les classes préparatoires c’est l’équilibre des matières, c’est l’apprentissage de la volonté de se battre malgré les difficultés ou le chemin abrupte. C’est aussi la joie d’être solidaire dans l’effort et la récompense d’un travail efficace, d’une structure bien ordonnée, d’un mental d’acier.

N’est-ce pas ce que demande le travail en entreprise ?  Jamais ne rien lâcher, toujours relever la tête, faire en 2 heures ce que tout le monde fait en 3. Etre autonome, anticiper, établir des objectifs ….

C’est aussi l’apprentissage des langues à un niveau très poussé. C’est le développement d’une culture générale très grande. C’est enfin un esprit synthétique, logique et une belle dextérité à compter, à faire des liens, et surtout à réfléchir.

Des résultats impressionnants.

Ainsi HEC, demeure fidèle aux classes préparatoires. «C’est grâce à ce concours que nous avons créé la qualité d’HEC », souligne Julien Manteau, directeur de la stratégie et du développement. « Nous sommes toujours impressionnés par les élèves que nous recrutons à travers les classes préparatoires; leurs qualités d’analyse, de synthèse, de conceptualisation sont bluffantes.  » (Le monde du 16 janvier 2018).

Certes, des études moins abstraites et moins théoriques sont aussi formatrices. Mais n’est-ce pas pendant l’école de commerce que l’on apprend la pratique ? N’est-ce pas alors redondant ?

Relever le défi de la prépa.

Et pourquoi ne pas s’éprouver à la difficulté alors que l’on sait que 80% des élèves de Terminale ont leur bac. La maturité vient souvent bien après ses 18 ans. La prépa est une formation qui permet une vraie réflexion sur sa vie future. Ces 2 ans sont au fond un tremplin à mieux cerner qui l’on est, où on va et pourquoi nous prenons ce chemin.

La Prépa en école de commerce permet une multiplicité de voix après deux ans de Prépa et un an d’école de commerce. Du commerce en passant par le marketing, la finance, les ressources humaines, la stratégie et tout métier liée à n’importe quel type d’entreprise ou d’institution.

Il s’agit bien alors d’une voie royale accessible à tous.

Avez vous des questions à propos de notre prépa?
Contactez nous >
Demandez un rendez-vous >